28.10.12

Limiter la casse…

Posté dans Forrest Gump, Ma vie mon oeuvre à 18h33 by Laurent

Gagner 2 secondes par rapport à l’an dernier, ça semblait largement faisable. La course raccourcie de 300m pour atteindre 20 km pile (pour cause de travaux du stade Vélodrome), mon objectif était finalement plus proche de 1:29, voire un peu moins.

C’était sans compter un petit virus attrapé deux jours avant la course (merci à mon collègue S. qui se reconnaîtra), des températures polaires et une tempête de vent avec des rafales approchant 130 km/h, pour une température ressentie proche de 0°C.
Nouvel objectif, plus réaliste : limiter la casse. Couvert comme jamais,  j’attaque les 5 premiers km assez vite pour remonter le peloton et éviter la cohue dans la Gineste. Montée dans laquelle je plafonne assez vite, pour arriver là-haut en 47 min, soit une minute de plus que l’an dernier ; en réalité avec plus de 2 minutes de retard étant donnés les 300m « manquants ».
La descente se passe beaucoup mieux, le vent dans le dos finit par m’aider et je souffre un peu moins que l’an dernier pendant les 3 derniers km dans Cassis.

Résultat : 1h 31min 10s. Temps provisoire, en attendant les résultats officiels (edit : temps corrigé : 1h 31min 12s). C’est quand même mon 2e meilleur temps, ce qui n’est finalement pas si mal compte tenu des circonstances.

Après le déluge en 2010, le froid glacial cette année et la chaleur à toutes mes autres participations, je me demande ce qui va bien pouvoir nous tomber sur la tête pour les prochaines éditions.
Réponse peut-être dans mon prochain article presque annuel de ce blog icon_smile

6 Comments »

  1. Jube a dit,

    29 octobre 2012 à 11h55

    Bravoooo ! (et pour une fois je disais pas des conneries sur le fait que la course était raccourcie)
    A l’année prochaine alors ;)

  2. Laurent a dit,

    29 octobre 2012 à 15h04

    @Jube : nan, t’es pas toujours blonde icon_wink

  3. Anne a dit,

    29 octobre 2012 à 18h42

    J’ai quelques idées pour continuer à compliquer la course avec des conditions météorologiques extrêmes … mais j’ai décidé de ne pas gâcher ton article annuel ! Donc, d’ores et déjà belle réussite l’année prochaine. En te mettant sous bulle dans la semaine qui précède et en te rappelant l’importance de la pause pipi AVANT la course, tu devrais arriver à passer sous la barre des 1h30. Puisque tu as l’air d’y tenir …

  4. Encore un blog, epicetou ! » Etre geek, parfois c’est – presque – utile a dit,

    15 novembre 2012 à 14h03

    […] vrai ! Certains d’entre vous m’ont demandé à  quelle rang j’ai terminé le dernier Marseille-Cassis. Je t’arrête tout de suite, toi là qui vas bientôt zapper sur facebook ou youtube […]

  5. Encore un blog, epicetou ! » Une petite dernière pour s’amuser a dit,

    19 novembre 2012 à 13h47

    […] tenter de compenser la petite déception de n’avoir pas pu courir le Marseille-Cassis au meilleur de ma forme, j’avais décidé […]

  6. Encore un blog, epicetou ! » Dans la douleur a dit,

    28 octobre 2013 à 19h43

    […] nous nous tenons quand même chaud, si bien que je transpire avant même le départ. Ayant fait 1h31 l’an dernier avec de la fièvre, et raté de 2 secondes la barre 1h30 il y a 2 ans sur l’ancienne distance […]

Laisser un commentaire