18.06.10

Oops… la boulette

Posté dans Geek à 18h18 by Laurent

Lorsqu’on développe des applications web directement accessibles et torturées par des centaines ou milliers d’internautes, il arrive de temps en temps, lors de la « mise en prod » qu’on se pose des questions sur ses méthodes de travail et en particulier de validation.Alors on s’arrête quelques minutes et on se demande comment font les autres.
La réponse est : pas toujours mieux !

Premier exemple, trouvé par hasard sur le site de Météo France il y a quelques jours. Tiens, une nouvelle fonctionnalité ? Ah non, visiblement ça n’a pas l’air tout à fait terminé (cliquer pour agrandir)

Ce test malencontreux a été retiré quelques minutes (heures ?) plus tard. Ce qui n’est pas le cas de ce sous-domaine du site du gouvernement :

Le développeur a dû partir acheter « Apache/PHP pour les nuls », et n’a pas trouvé d’information sur Apache/1.3.37 icon_smile (si si, vérifiez !)

Enfin, souvenez vous, un dernier test qui cette fois a fait beaucoup de bruit le 16 mars dernier : une simulation de catastrophe publiée par erreur sur le « vrai » site de la SNCF :

Non, décidément, certains « gros » ne font pas mieux icon_wink

Laisser un commentaire