02.11.16

Nouveau défi… mais ambitions revues à la baisse

Posté dans Forrest Gump, Ma vie mon oeuvre à 12h20 by Laurent

Pour mon neuvième Marseille-Cassis, cette année, j’avais décidé d’innover avec seulement 6 semaines de véritable entraînement. Je vais tuer le suspense tout de suite : non, ce n’est pas la meilleure façon de se préparer 😀
Mais vous l’avez compris, je n’avais pas vraiment choisi ce nouveau défi.

Autre nouveauté : pour la première fois je partais dans le sas 1:30… sans aucun espoir d’y être de nouveau l’année suivante, d’autant plus que la course a récupéré ses 400m manquants pour faire de nouveau un 20km tout rond.
Les dernières séances d’entraînement m’avaient un peu rassuré, et je pouvais assez sereinement viser un objectif d’1h40, voire 1h35 selon ma forme le jour J.

Lire la suite »

28.10.13

Dans la douleur

Posté dans Forrest Gump, Ma vie mon oeuvre à 19h42 by Laurent

mc2013 Certains disent que l’important c’est l’esprit, pas les jambes. N’empêche, quand la forme n’est pas là, le résultat non plus. Ma préparation s’était bien passée jusqu’à environ 15 jours de la course, mais voilà, Marseille Cassis cette année c’était le 27 octobre, pas le 13.
Cette 35e édition, ma 6e, pourra se résumer en ce qui me concerne par : surrégime, surchauffe, jambes lourdes et douleur. Résultat : 1h 33 min et 2 secondes.

Lire la suite »

19.11.12

Une petite dernière pour s’amuser

Posté dans Forrest Gump, Ma vie mon oeuvre à 13h47 by Laurent

 

10km de la provence Pour tenter de compenser la petite déception de n’avoir pas pu courir le Marseille-Cassis au meilleur de ma forme, j’avais décidé de tenter un chrono sur les 10km de la Provence. N’ayant pas de référence sur cette distance, si ce n’est à l’entrainement, je ne pouvais faire qu’un bon temps ! Résultat : 41 min 25 sec à mon chrono (temps officiel : 41:29)

Lire la suite »

28.10.12

Limiter la casse…

Posté dans Forrest Gump, Ma vie mon oeuvre à 18h33 by Laurent

Gagner 2 secondes par rapport à l’an dernier, ça semblait largement faisable. La course raccourcie de 300m pour atteindre 20 km pile (pour cause de travaux du stade Vélodrome), mon objectif était finalement plus proche de 1:29, voire un peu moins.

C’était sans compter un petit virus attrapé deux jours avant la course (merci à mon collègue S. qui se reconnaîtra), des températures polaires et une tempête de vent avec des rafales approchant 130 km/h, pour une température ressentie proche de 0°C.
Lire la suite »

« Articles précédents Page suivante »